Mes trucs et astuces pour gagner en visibilité sur Instagram

2DA086E4-0D88-4163-B6DA-1A17F7169C44

 

Cela va faire 4 ans que je tiens ce blog et à peu près 3 ans que j’ai créé un profil Instagram. Sous @ameliejeanne, je partage parfois des photos, des vidéos, en plus de mes dessins.

A force d’utilisation j’ai fini par comprendre, par-ci, par-là, ce qui plaisait à l’algorithme, et ce qui ne lui plaisait pas. Je tiens à rappeler que je ne suis pas une professionnelle des réseaux sociaux : cet article ne donne que mes impressions générales liées à son utilisation.

Quel que soit le compte que vous démarrez sur instagram, la base reste de publier des contenus qui intéressent les gens, et qui leur donnent envie de vous suivre (bah oui …). Sans cela, n’espérez pas devenir une star des réseaux sociaux, en ayant publié 5 photos de vous et en demandant à tout le monde de partager votre compte.

Choisissez votre ligne éditoriale et tenez-là (décoration, cuisine, humour, lifestyle, voyage etc…). Le follower a ses habitudes, et n’aiment (surtout) pas en changer… (donc si vous avez deux passions il vaut mieux créer 2 comptes Instagram). Et si vous souhaitez voir vos statistiques, il faut un compte professionnel.

***

Obtenir de la visibilité sur Instagram n’est pas chose facile, car :

  • Un algorithme trie les publications à diffuser
  • Nous y sommes très (trop ?) nombreux…

Instagram se doit de gagner de l’argent. Aujourd’hui il y a bien un contenu sponsorisé toutes les 5/6 publications…dans le fil d’actualité. L’algorithme va donc limiter la diffusion des publications qui vendent quelque chose, pour contraindre l’utilisateur à payer, mais se doit également de booster les publications qu’il juge les plus intéressantes pour créer de l’intérêt, voire même une addiction… Les utilisateurs sont la richesse des réseaux sociaux, il ne faut pas l’oublier. Et in fine, ce sont eux qui décident d’acheter ou pas.

Parlons chiffres : Voici ma courbe de progression depuis l’ouverture du compte :

stat blog

La courbe est assez simple avec deux évènements notables :

  • Le passage à 1000 abonnés vers avril 2018 >> dû au partage de mon compte par @malou_et_ses_loups, que je remercie chaleureusement.
  • La progression nette à partir de juillet / août 2019 >> due surtout à ma compréhension de l’utilisation des hashtags, puis aux partages de mon compte par @samboy, @annedressingideal, @lyna.johnes, @mamaisonscandinave, @prgr, @picoubulle, @papacube @mamandelire, @mamasem et j’en oublie, mais merci à tous !

Premiers pas : 

La communauté aime savoir à qui ils ont affaire, soignez votre description de profil, publiez des photos de vous, le follower aime voir votre tête, et choisissez bien votre domaine d’activité (moi j’ai pris site web de divertissement) c’est important pour le référencement.

Publier régulièrement

Pour gagner en visibilité, pour commencer, il faut publier régulièrement, et tenir votre ligne éditoriale. Et pourquoi, pas créer un rendez-vous avec votre communauté. Moi je publie le soir, c’est-à-dire quand je me pose 5 minutes pour dessiner…

Mettre les bons hashtags

J’ai fait deux erreurs notables dans l’utilisation des hashtags (ce qui se voit à la ligne plate de ma courbe de statistiques …hum) :

1 >> mettre toujours les mêmes (sur proposition du téléphone qui les avait en mémoire….) : l’algorithme a identifié mes publications avec ces hashtags récurrents comme un spam et en a donc freiné la visibilité.

2>> utiliser un hashtag personnel, mais qui n’est pas celui de mon compte (@ameliejeanne) : j’utilisais #chroniquesdamelie, ce qui, je pense, était interprété par l’algorithme comme une marque de produit, et freinait la diffusion, puisque je n’ai pas payé pour sponsoriser le contenu.

Créer le buzz

Une fois que vous avez compris ce que le follower attend de vous, certaines de vos publications peuvent créer le buzz. Mais ne nous emballons pas : il faut compter 1 abonnement tous les 100 likes à peu près (en jour faste bien entendu.…)

Pour l’exemple : ma meilleure publication (c’est celle-ci si tu es curieux):

  • couverture 394 049
  • likes : 32,1K
  • abonnements : 580 soit 0,15% de la couverture !

Le partage de compte

Le meilleur moyen de grimper dans les hautes sphères du star système (yeah !) est qu’un (un, que dis-je….plusieurs en fait…) influenceur partage votre compte. Alors parfois, il faut le leur demander car votre seul talent ne suffit pas toujours hélas….

Un compte de 60 000 followers vous fera environ 200 abonnés en plus à peu près. Pourquoi, me direz-vous ? Car les publications ne sont présentées qu’à 10% des followers, tout dépend comment ils interagissent avec le compte de l’influenceur, et si cet influenceur est dans le même domaine que vous : une spécialiste en décoration, même si elle partage sur son compte vos sablés à la pâte d’amande ne vous amènera pas beaucoup de followers sur votre site de cuisine car si c’est la déco qui intéresse sa communauté, et bien cela limite leur intérêt pour la pâtisserie. CQFD.

L’activité et le management de sa communauté

Pour qu’une publication soit jugée digne par l’algorithme d’être partagée au maximum il faut : des likes, des vrais commentaires avec sujet, verbe et complément (le ok, super, ou les émoticones, ne sont pas considérés pertinents ou peu) et surtout ce qui donne de l’intérêt à la publication , c’est quand les followers invitent d’autres followers à venir voir le compte. Plus il y a d’invitations, plus l’algorithme va considérer le contenu intéressant. C’est aussi pour cela que les concours marchent bien pour faire augmenter les abonnés d’un compte (chez tout le monde sauf chez moi…hein ?)

Pour obtenir de l’activité sur votre compte il faut bien évidemment être actif : cela veut dire prendre le temps de lire et de répondre aux commentaires que votre communauté vous a gentiment laissé et liker et commenter aussi les autres comptes. Cela renforce les liens avec vos followers et encore une fois, si vous êtes sincère, vous verrez que la blogosphère est une mine d’amis potentiels et de créativité.

Après n’hésitez pas à partager en story des contenus qui vous intéressent. Il y des comptes dont je suis très admirative. J’aime partager ce (ou ceux…) que j’aime.

Le cas des désabonnements

Quand vous avez 50 abonnements dans la journée, vous avez également de nombreux désabonnements sur la même période. Les personnes qui s’abonnent et se désabonnent par la suite ne le font que pour gagner en visibilité, il ne faut surtout pas le prendre personnellement. C’est une technique que je ne trouve pas très sympathique…et que je n’ai jamais essayée.

Dans la même série, il y a le hashtag #followforfollow ou #like4like, il s’agit d’échanger des likes et des followers entre comptes. Je pense que ce type de course à l’abonnés nuit à la crédibilité du compte. Je ne peux pas vous dire si cela marche ou pas, je ne le fais pas.

Je suis persuadée que la sincérité, la créativité et le talent amène forcément de l’intérêt (à condition d’éviter les écueils des mauvais hashtags 🙂

Les méthodes douteuses…

Ca y est le compte devient important, alors arrivent des personnes qui n’hésitent pas à vous interpeller (plus ou moins familièrement)  pour vous proposer mille et une chose (je ne parle pas du placement de produits qui peuvent être légitimes et bienvenus) :

  • Les demandes de partage de compte par des personnes qui n’ont pas la curiosité de regarder ce que vous faites. En plus, en ce qui me concerne ce type de demande est stérile dans la mesure ou je n’ai aucune crédibilité en cuisine, ou en décoration, ou en mode….Ceci dit quand il s’agit d’un illustrateur, évidemment je partage.
  • Les personnes qui laissent en commentaire sous mes publications des invitations à visiter leur propre compte, je trouve cela un peu grossier. Je les laisse en général… mais pas tous….
  • Les commentaires déplacés : je les élimine au fur et à mesure, et n’hésitez pas à bloquer les auteurs de commentaires désobligeants. Oui, hélas cela existe.

Voilà, en espérant que cela vous aidera à y voir plus clair, mais n’oubliez pas que si votre engagement est sincère, votre compte ne peut que grimper.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année !

Amélie Jeanne.

15 réflexions sur “Mes trucs et astuces pour gagner en visibilité sur Instagram

  1. Picou dit :

    Je crois que tu oublies un point clé : le talent! Et clairement tu en as beaucoup ;o)

    Tes conseils sont judicieux et ceux que j’ai aussi observés. Reste que même si j’ai choisi de ne pas trop en appliquer certains (genre montrer mon/nos visages, ou appeler aux partages), par choix, même en appliquant la plupart de tout ça, je suis loin d’avoir ta croissance exponentielle! Il y a aussi une part de chance, et de talent!

    Aimé par 3 personnes

  2. clairerevesdefripouilles dit :

    Merci pour ces supers conseils ! J’utilise souvent les mêmes # dont #Revesdefripouilles… je vais tester sans pour voir si ça fait qqchose pour ma visibilité ! Qui est parfois bof bof.
    Et je rejoins mes copinautres ci-dessus, le talent aide beaucoup 😉

    Aimé par 2 personnes

  3. Béné no Fukuoka ! dit :

    Et sinon pourquoi vouloir toujours de la visibilité ? C’est tellement dommage de voir des petits comptes sympathiques qui se mettent à tourner comme des usines à gaz et perdent leur naturel parce qu’ils veulent de la visibilité… Au final ça me rebute. Je ne suis pas abonnée à ton compte Insta mais j’aime beaucoup ton blog… et j’avoue que cet article n’est pas loin de me faire fuir.

    Aimé par 1 personne

    • chroniquesdameliejeanne dit :

      Bonjour oui quelque part tu as raison. Et c’est bien pour cela que je n’ai pas payé…..après si je partage c’est toujours dans un esprit d’entraide. Avoir de la visibilité permet de réaliser des projets artistiques. Personnellement je ne désespère pas dde publier un jour mes chroniques sous forme de BD. Et ce type de projet n’est viable que si la communauté le soutient. Sur Internet il y a bcp de projets et de talents. Et le métier d’illustratrice n’est pas très bien payé la plupart du temps. Bref je n’ai pas écrit cet article pour gagner en visibilité mais pour aider ceux qui en ont besoin.

      Aimé par 1 personne

  4. 3 enfants en 3ans dit :

    Merci pour cet instructif article. J’ai lu attentivement et, comme d’autres, j’ai pas tout compris. Surtout cela me fatigue de devoir réfléchir à tout. C’est comme pour facebook et son algorythme à la con…
    Donc je vais arrêter de mettre #3enfantsen3ans dans mes publi pour voir. Mais cela s’arrêtera là car j’en ai pris mon parti il y a pas mal de temps déjà : je suis destinée à rester dans les blogs confidentiels. Tant pis.
    Je ne sais déjà pas faire les articles sponsorisés alors j’ai décidé au vu de ton article de ne pas me prendre le chou et continuer à vivre ma vie.
    Enfin je rejoints les autres : la technique ne suffit pas. Elle aide probablement à attirer l’oeil de plus de public, mais c’est le talent qui permet d’avoir des abonnés qui viennent régulièrement commenter tes publications… comme pour notre Picou nationale en fait 😉

    Aimé par 2 personnes

    • chroniquesdameliejeanne dit :

      Coucou non tu peux laisser le #3enfantsen3ans puisque c’est le nom de ton compte. Apres cela dépend de ce que tu veux en faire. J’ai fini par comprendre un peu comment ça marche et je voulais aider surtout la communauté des illustrateurs qui essayent de vivre de leur passion. Comme tu dis il ne faut pas se prendre le chou…si c’est un loisir il faut que cela le reste. Ah notre sacree picou nationale….❤

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s