Etre ou ne pas être une blogueuse influente…

Comme beaucoup de blogueuses,  j’ai caressé l’idée de vivre de mon blog. Après tout c’est plaisant à faire, et j’ai plein d’idées (et si peu de temps pour les réaliser…).

Mais au bout d’un an de pratique bloguesque, j’ai dû me rendre à l’évidence, je ne serai peut-être jamais célèbre, et il me faut donc revoir mon plan de carrière.

Pourquoi me direz-vous ? La liste est longue…

  • J’ai des progrès à faire en informatique. Mon site n’est donc pas optimisé comme il pourrait l’être. De plus il est moche, mais j’ai beaucoup trop peur de changer quoi que ce soit, je pourrais faire une bêtise. Mais cela va en s’améliorant : dernièrement j’ai appris un peu de langage HTML….on ne sait jamais, d’ici une paire d’année, je saurai intégrer un plug-in…
  • Je ne courtise pas Google. Pour augmenter mes vues il faudrait que j’insère des mots clés dans les articles et pour aider à optimiser les contenus il y a un bataillon d’outils dont des (fameux) plug-ins pour les SEO (les recherches de mots clé). Attends, là j’explique : pour être une bloggeuse célèbre il faut avoir du talent certes, mais le talent seul ne suffit pas : il faut aussi être lue. Pour être lue, il faut écrire des articles qui intéressent les gens (bah oui, la base quoi…), en y ajoutant les mots clés les plus utilisés sur le net (histoire de remonter dans le classement Google mais sans en abuser afin de plaire au panda et au pengouin – « panda » et « pengouin » étant les filtres ou algorithmes qui permettent de faire remonter dans Google des sites qualitatifs). Comme je publie essentiellement des dessins, et bien chez moi il n’y a pas de mots clé…(CQFD). Ceci dit, dernièrement, j’y ajoute des mots clés au moins pour les catégoriser sur mon site…quand j’y pense. Bon question rangement, ce blog ressemble à mon placard de fringues.
  • Il faut programmer les articles, pour que la publication tombe au bon moment dans les sélections de plateformes de blogs (comme Hellocoton). En ce qui me concerne quand je publie, c’est quand j’ai le temps. Ceci dit Hellocoton m’a plusieurs fois mise à l’honneur, et ça pour un petit blog, ça compte. Merci Hellocoton.
  • Il faut coupler les réseaux sociaux avec son blog (je n’y arriiiiiiiive pâââââââs !!). Quoique il y a un mois de cela j’ai réussi à ouvrir un compte Instagram (quelle progression !). D’ailleurs j’aime beaucoup ce réseau social (@ameliejeanne)
  • Il faut suivre les tendances (mouarf, mouarf, mouarf !)
  • Il faut faire de la pub, et par exemple payer Facebook ou Instagram pour promouvoir le site ou la page. Un jour j’essaierai. Peut-être. Ou pas.
  • Il faut organiser des concours.
  • Un bon moyen de se faire connaître est aussi de proposer à un influenceur de parler de toi (c’est arrivé une fois, je remercie au passage Parents imparfaits-Family deal,) grâce à eux j’ai fait un pas de géant : pour publier sur Facebook et Instagram, ils m’ont appris que les vignettes BD doivent avoir un format prédéfini. Je l’ignorais totalement (voir point 1), mais du coup, j’ai optimisé la qualité de mes publications.
  • Enfin, le point capital du sujet susnommé : il faut être talentueuse, créative, drôle, désopilante, régulière. Et surtout, rester fidèle à soi-même, et ce pendant longtemps.

Ma wishlist quand je serai une bloggeuse influente (parce qu’il ne faut pas désespérer, durant les 10 prochaines années, tout est possible) :

  • J’éditerai mon premier roman illustré (« Chroniques de ma vie ordinaire I : Julie ou comment je suis devenue mère »), sachant dans la foulée il y aura le deuxième qui sera « Chroniques de ma vie ordinaire II : Charlène ou comment je suis devenue maman²/ bloggeuse/ dépressive… au choix)
  • J’aurai un atelier chez moi (ça aussi, j’en rêve !), où ma créativité n’aura plus de limite ! (j’adore travailler le papier, un jour peut-être je vous montrerai)
  • Je pourrai me mettre à la couture (maman, arrête de rire !)
  • J’aurai sûrement le temps de (re)faire du sport
  • Je pourrai dessiner pour les autres (logo, tableaux, sites internet) et pourquoi pas faire plus d’arts plastiques, sculpture, poterie, broderie, tout ça…
  • Je serai invitée à « la maison des maternelles » (la consécration)
  • Je ferai de l’associatif et je pourrai servir des petites et des grandes causes.

Voilà, voilà, y a plus qu’à.

Mes très chers abonnés, je vous remercie de suivre mes aventures. Vos commentaires, vos likes, et vos encouragements me touchent énormément et me pousse à continuer. Et merci au Huffington post d’avoir publié un article sur moi. J’ai vraiment eu l’impression d’être une star le temps d’un week-end.

Mais la raison première de l’existence du blog, c’est de pouvoir laisser à nos filles les anecdotes qui font toute la richesse de notre vie avec elles.

Julie, Charlène, mes amours, vous êtes pour nous l’Essentiel

Et Joyeuses fêtes à tous.

Amélie Jeanne.

35 réflexions sur “Etre ou ne pas être une blogueuse influente…

  1. Gilles Labruyère dit :

    Si le succès vient, il est raisonnable de le saisir. S’il ne vient pas, il n’est pas raisonnable de beaucoup courir après. Faire en se laissant être est tout de même plus attractif que de vouloir faire ! Et puis d’abord, votre blogue n’est pas moche du tout ! Bravo Amélie Jeanne (avais-je oublié la moitié de votre prénom dans mes commentaires précédents ?)

    Aimé par 1 personne

  2. Behelvey dit :

    Il est très bien ton blog… et je suis d’accord avec Gilles Labruyère.

    Trop sophistiqué, il paraîtrait moins naturel, moins vrai, moins vécu, moins spontané, moins tout, quoi !
    Alors, ne change rien, ou alors, tu gardes celui-là pour moi, et tu en fais un second pour les autres…
    Ok ?
    😉

    Joyeux Noël à tous !

    Aimé par 1 personne

  3. Maman BCBG dit :

    Quel programme ! En attendant je te souhaites un Joyeux Noël et de réaliser tout ça pour 2018 (enfin peut-être pas tout d’un coup sinon tu vas être à ramasser à la petite cuillère !) 😉
    Bravo pour l’interview du Huff ! Franchement trop bluffée mais ça ne m’étonne pas : vos aventures sont tellement attachantes !!

    Aimé par 1 personne

  4. Allumer les couleurs dit :

    J’adore ton article, je crois que j’aurais pu écrire le même en plus nul ! Bon, c’est sur que les mots-clés quand tu fais des dessin, euh, c’est comment dire… C’est surtout le  » j’y touche pas, j’ai bien trop peur de faire une connerie  » pile poil, comme moi… si je touche à un truc, j’ai peur que tout se barre et de ne plus retrouver mes articles ! En tout cas, j’adore tes dessins et le reste bien on verra en 2018, on sais jamais… Bonnes fêtes à toi et à ta famille

    Aimé par 2 personnes

    • chroniquesdameliejeanne dit :

      oui si tu créés une page dédiée à ton activité (en tant que profil tu es limité, mais pas sur la page), tu peux mettre 3 euros ou plus pour « atteindre » des gens. Pour promouvoir ta page. Sinon en vrai peu de personne voit tes publications. Elles peuvent atteindre plus de monde si quelqu’un met un j’aime ou un commentaire. Ou si quelqu’un la partage. Pour donner un exemple, aujourd’hui quand je publie un dessin, cela touche à peu près 40 personnes. Ces quarante personnes ont paramètre leur compte pour voir mes publications. SI je donne 3 euros à Facebook, elle enverra une publication de mon choix à une centaine de personnes. Bref, il s sont riches chez Facebook…:-)

      J'aime

  5. Picou dit :

    J’ai pourtant l’impression que petit à petit tu gagnes bien en influence en ce moment…et ça me fait drôlement plaisir parce que j’aime beaucoup tes dessins tout simples mais si bien vus et toujours si attachants! J’adore, ne changes rien!

    Aimé par 1 personne

    • chroniquesdameliejeanne dit :

      Merci ça me touche beaucoup ! Cet article en fait était une réflexion que j’ai eu suite à tout vos posts sur les e-fluents…J’aime beaucoup bloguer, dessiner et surtout j’aime beaucoup les échanges que j’ai avec les autres mamans. du coup pas de souci, je ne change rien ! Joyeux Noel à toi et ta famille et j’espère que ta puce va mieux.

      J'aime

  6. mamansem dit :

    Super article! Le plus important est de rester fidèle à « pourquoi on fait les choses ». Et puis, je suis sûr qu’avec ton imagination débordante et ton travail, les choses se feront naturellement parce que tu arrives à fédérer une communauté. Bref , on sens là fan qui s’exprime 😍💕💕

    Aimé par 1 personne

  7. Natha dit :

    ça me parle tellement 🙂 Mais je trouve que tu remplis parfaitement le dernier point, qui à mon sens est l’essentiel. Belle carrière à toi, star de la blogosphère ! Je te lis toujours avec grand plaisir.

    Aimé par 1 personne

  8. ainohaetmoi dit :

    Tu vois je suis tombée sur ton blog par hasard, et j’adore donc je m’abonne 😊. J’ai les mêmes envies que toi, être reconnue pour faire ce qu’on aime c’est un rêve quand on écrit! Mais idem, je ne maîtrise pas encore tous les mystères informatiques qui feraient que mon blog serait davantage « lu ». Allez on y croit 😉.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s