Un an de blog, une dent, un cheval rose

Ah la la, mes chers amis, j’en ai mis du temps à reprendre les rênes du blog! Il faut dire que ces derniers jours, je suis débordée. Des projets personnels, des projets professionnels, la petite dernière qui a décidé de me pourrir mes soirées, bref, je n’ai pas trouvé le temps de publier. Mais j’y pense beaucoup, à cet article.

Un an de blog, voilà on y est.

J’aurais pu trouver un autre titre, bloguer cette drogue, le blog et moi, blog quand tu nous tiens, mon blog chéri, pour finalement y mettre un titre qui veut bien dire ce qu’il veut dire : j’essaye de rester stoïque et concentrée, alors que j’ai à côté de moi numéro une qui a une dent sur le point de tomber et c’est un drame national, pendant que numéro 2 se délecte pour la 872ème fois devant Barbie au centre équestre (avant d’avoir des enfants, je ne savais d’ailleurs pas qu’on pouvait user un dvd).

Entre deux jérémiades sur sa douleur gingivale intense, Julie fait des pompes sur mon lit (oui scoop : j’écris et je dessine dans mon lit !), mais je reste concentrée. Même en voyant pour la énième fois la poupée blonde monter à cheval en hauts talons.

Pour vous dire merci, merci à tous de me suivre dans mes aventures. Avant de tenter cette expérience de blog, je ne savais pas que je deviendrai aussi dépendante de la blogosphère.

Un peu de statistique ?

Quelques 600 abonnés, je suis loin très loin d’être un gros blog, mais j’apprécie infiniment les échanges que j’ai avec vous. Evidemment c’est incontournable je me suis mise sur les réseaux sociaux. Je suis présente sur Facebook (je gère à peu près) sur Pinterest (je suis nulle), sur Hellocoton (évidemment!) et plus récemment sur Instagram (je commence à me débrouiller)

Ma première grande Une Hellocoton (ça marque la vie d’un blog ça….) >> le rituel de coucher.

Mes petites unes Hellocoton >> tuto collant, les mystères de la langue française, reine d’un jour.

J’ai commencé par publier mes textes. Puis je me suis finalement tournée un peu plus vers l’illustration. Je me suis rendue compte que j’avais peut-être plus d’inspiration avec les dessins. Mais je continue d’écrire.

Alors, mes très chers amis, je publie et j’adore partager ces moments avec vous, mais je lis aussi beaucoup : je suis bon nombre d’entre vous, je trouve toujours le temps de vous lire, même si je n’ai pas toujours le temps de commenter, quand la technologie est de mon côté (il y a des blogs que je n’ai jamais réussi à commenter c’est comme ça, souvent, l’informatique m’en veut personnellement).

Pendant que Julie m’explique qu’en tirant et tournant sa quenotte, elle arrive presque à faire tomber cette canine récalcitrante, pendant ce temps-là, je suis bien sûre très à l’écoute de ma fille et du cheval qui hennit dans le petit écran, mais je ne résiste pas à vous re-proposer mes tous premiers textes.

Ah ? Julie a trouvé une glace rescapée au congélateur et ça va donc beaucoup mieux.

Le cheval rose galope vers sa destinée de cheval libre.

Charlène fait des vocalises…

Et Chéri sort de la douche.

Je vous souhaite une belle soirée.

A bientôt

Amélie

Auteur : chroniquesdameliejeanne

Mère épouse et salariée, multitâche et multipare, tout un programme.....

6 réflexions sur « Un an de blog, une dent, un cheval rose »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s