Bon et bien voilà….le final

Parce que je suis gentille et que je sens bien que vous brûlez d’impatience de savoir la fin….

***

Mercredi retour au bureau.

Tout va bien.

Sauf que j’ai souvent la nouvelle propriétaire de mon ancien appartement au téléphone. Elle voudrait savoir si elle peut utiliser sa cave. Je lui réponds que non la cave est pleine avec le reste de nos affaires, mais promis juré on la déménagera samedi matin. Elle est quand même bien embêtée car elle en aurait besoin samedi matin. J’essaye de lui faire comprendre que, là pour samedi, ça va être difficile, mais qu’on va essayer.

Puis j’appelle Chéri en catastrophe pour lui dire qu’il faut quand même qu’on vide la cave avant samedi, si on veut éviter le clash avec la nouvelle propriétaire (et sa famille….).

Jeudi soir après le boulot, et après avoir couché Julie laissée à la garde de ma mère rentrée de son stage zen (heureusement qu’elle a fait ce stage d’ailleurs), nous partons vers 21h (gaiement…), vider notre ex-cave. Je me dis chouette, je vais retrouver enfin mes affaires….

Arrivée dans la cave, consternation. En fait la plupart des objets, fringues et autres babioles sont à Chéri, à part deux sacs de pulls et d’écharpes à moi (idéal pour un mois d’Août…).

Et nous avons également une autre mission plus complexe celle-ci : nous avons entreposé nos affaires dans deux box différents. Un près du nouvel appartement et un autre, celui de ma mère en fait. Mais Chéri ne se souvient plus où il a mis les clés du box de ma mère. Le problème c’est que tous ses outils (que nous avons déménagé en premier et dont nous avons grand besoin pour les travaux) sont dans le box dont la clé est introuvable. Et ce n’est pas très pratique pour déménager non plus !

Pas de problème on va les retrouver, elles sont sûrement dans la cave.

Nous avons vidé la cave en deux soirs, jusqu’à une heure du matin le jeudi et le vendredi (nous avons fait un peu de bruit mais bon, il faut ce qu’il faut…), et nous avons tout rapatrié chez ma mère, pour son, heum, plus grand plaisir. Nous avons fait au moins une heureuse, notre voisine, mais qui m’a appelée vendredi pour me dire que pour finir elle remettait ses travaux à plus tard et donc, qu’on avait le temps finalement. Ravie quand même néanmoins de savoir sa cave libérée.

Après plusieurs jours de tri, toujours pas de nouvelles des clés du box numéro 1 que Chéri nie farouchement avoir perdu.

Pendant qu’il ponce les murs de notre nouvel appartement, moi je fouille dans le box numéro 2 : 36 cartons à manutentionner, ouvrir, fouiller refermer et re-manutentionner (notez que là, j’y ai retrouvé mes affaires mais je n’ai pas pu les prendre car elles ont été mises en cartons sous ceux de la vaisselle)…. Mais toujours pas de clés. Et le voisin, à force de m’y voir avec mes cartons m’a demandé si j’habitais dans le garage…

Epilogue

C’est au Fastfood que c’est arrivé (oui encore un, quand on déménage on va souvent au fastfood): Chéri et moi le midi, nous faisons au plus rapide. Nous avons posé 15 jours de vacances chacun, pour poncer, peindre et tout et tout notre nouveau nid. Même si nous n’avons pas les outils, une cale à poncer et un pinceau c’est vite trouvé.

Et là j’ai eu un éclair de lucidité : « mais dis donc, lui-dis-je, tu ne t’étais pas acheté un nouveau blouson ? »

« Ben si. »

« Et il est où ce blouson, je ne l’ai pas vu ? »

« Ben dans le nouvel appart, avec mes costumes (il a ses affaires, lui…) »

« Et tu as regardé dans les poches ? ».

Oui, c’est là que j’ai retrouvé les clés. Chéri, stoïque devant cette preuve accablante, et en toute mauvaise foi, m’a déclaré :

« Ah ben ce n’est pas trop tôt on va enfin pouvoir faire les travaux !! ».

 ***

Et voilà. J’espère que cette série d’article t’a plu. Si tu en veux encore, tu peux relire la suite, déjà publiée sur le blog avec PACEM.

A bientôt !

Publié dans: 2013

6 réflexions sur “Bon et bien voilà….le final

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s