Parentitude, Volume 2

Vous avez dans votre sac plein de trucs, en plus du portefeuille et de vos clés vous comptabilisez 3 coquillages, 2 marrons, 1 plume et 5 petits cailloux.

Vous avez chez vous une collection impressionnante de jouets d’œufs surprise, et de fastfood.

Vous devenez hypocrite (« mais oui il est très beau ce collier nouilles/polystyrène, je vais le mettre au bureau »).

Vous culpabilisez sans arrêt (Suis-je une bonne mère ? A-t-elle un manteau assez épais vu que c’est l’automne au mois de mai ? Pourquoi j’ai mangé ce gâteau au chocolat ? Pourquoi je ne me suis pas levée plus tôt j’aurais eu le temps de faire un brushing !!!)

Vos objectifs ont beaucoup baissé (avant : grande carrière, grande maison, et pourquoi pas monter ma boite !!! Après : arriver à l’heure, Babybel dans le frigo, aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah on n’a pas payé les impôts !!!! )

Vous êtes souvent à cours de papier toilette. (Il faut dire que dans ce domaine, parcimonie, les enfants ne connaissent pas vraiment).

Vous devenez télé-dépendant : d’ailleurs  ils ont déplacé l’épisode de Dora à un autre horaire, ce qui vous a foutu en l’air votre organisation matinale. Et vous l’avez compris quand votre petit bout a hurlé qu’il ne voulait pas voir Franklin…

 

Vous avez sommeil.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s