Nounours

Nous avons adopté un nouveau membre dans la famille. Il s’appelle Nounours.

Samedi après-midi, petit tour au magasin de jouets. Je voulais acheter une dinette pour Julie. Après avoir fait trois fois le tour du magasin, tripoté les mini guitares et divers instruments, ignoré superbement les poupées du rayon filles, et enjambé un mini tracteur côté garçon, Julie tombe en arrêt devant un ENORME ours en peluche, et hurle « nounours !!!» Julie scotchée à la peluche a refusé obstinément de la remettre en place. Autant habituellement elle déménageait un peu les peluches du rayon, pour identifier l’espèce (‘panda, chat, ours crocodile’) puis les reposait  autant là, rien à faire, le coup de foudre a été immédiat.

Impossible de quitter le magasin sans nounours. Bon Julie ayant été un ange toute la semaine, et maman étant faible (et nounours pas trop cher), nous avons amené nounours à la caisse.

Négociations, il faut poser nounours pour le payer.

Adieux déchirant de mon petit bout « r’voir nounours » qui s’y reprend à deux fois avant d’accepter de poser le bestiau. Petit tour de l’autre côté pour attendre l’arrivée de nounours, dûment payé.

Crise de nerf de mon petit bout car ça ne va pas assez vite.

Regards de désapprobation des autres clientes….

Retrouvailles de Julie et de son nouvel ami, (câlins-bisous-léchouille) en route pour la maison.

Oui mais nounours étant plus grand que Julie, Julie a du mal à marcher droit. Julie veut prendre les escalators avec nounours, heureusement, maman fine négociatrice propose de porter nounours pour que Julie ne tombe pas. Julie accepte, mais garde l’œil sur sa nouvelle peluche préférée. Retrouvailles émouvantes avec nounours au bas des escalators (on dirait que ladite peluche est partie pendant une paire d’année. Pas de doute, elle est accroc).

Sur le trottoir, nounours traine un peu par terre, maman aide Julie à porter nounours, qui finit dans les rosiers du bas-côté. Désappointement de mon petit bout « oh non, nounours est sale ». Arrivée maison : « nounours a soif » et ma petite s’est appliqué à lui donner à boire…

« reposer avec nounours »…Je rêve, elle n’a pas voulu faire de sieste de l’après –midi…Miracle bear….mais en fait, le « reposer » est de courte durée. Il faut faire visiter l’appartement à nounours « quisine….napé… »

« Bain avec nounours…. », Oui mais non, ….négociations……

« Némo avec nounours », tiens, le retour du poisson clown….

Bref, et quand est arrivée l’heure du coucher : Nounours, dodo !!!

Evidemment 5 minutes plus tard elle dort, enfoui sous un tas de peluche, nounours en premier. C’est-y pas mignon ? Il faudrait que je prenne des photos.
J’imagine qu’il faudra dorénavant trimbaler nounours avec Julie, mais pourquoi n’a-t-elle pas choisi un chihuahua (grandeur nature)?

Publié dans: 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s